"Caprice immobilier" : Fleur Pellerin se défend sur Twitter

  • A
  • A
"Caprice immobilier" : Fleur Pellerin se défend sur Twitter
Partagez sur :

"Non je n'ai pas demandé un hôtel particulier. D'ailleurs, je ne suis pas fan de dorures", se défend la secrétaire d'Etat...

Fleur Pellerin n'a pas fait de "caprice"... La toute nouvelle secrétaire d'Etat au Commerce extérieur, au Tourisme et aux Français de l'étranger se défend lundi sur Twitter, après l'article publié dans 'Le Parisien'. Selon le journal, celle qui fait désormais partie de l'équipe de Laurent Fabius n'aurait pas trouvé à son go�"t ses nouveaux bureaux au Quai d'Orsay. Elle aurait donc "fait demander aux services du ministère l'obtention d'un hôtel particulier dans le VIIème arrondissement pour y installer ses équipes". Et essuyant un refus, elle se serait même tournée vers Matignon. Pas fan des dorures "Rumeurs de presse infondées. Oui je suis à la recherche de locaux adaptés car le comex est une compétence nouvelle pour le quai", écrit donc la secrétaire d'Etat sur son compte Twitter, en réponse à ces accusations. "Non, je n'ai pas saisi le quai puis Matignon. J'ai exposé ma demande au SGG (Secrétairait général du gouvernement, Ndlr) qui est compétent pour l'installation physique des équipes", poursuit-elle dans un second message. "Et non je n'ai pas demandé un hotel particulier. D'ailleurs, je ne suis pas fan de dorures ! #boulepuante", conclut Fleur Pellerin, visiblement très agacée.