Canal + signe un accord définitif avec Bolloré pour racheter Direct8 et Direct Star

  • A
  • A
Canal + signe un accord définitif avec Bolloré pour racheter Direct8 et Direct Star
Partagez sur :

L'accord reste soumis à l'approbation de l`Autorité de la concurrence et du CSA...

C'est désormais officiel : Bolloré a annoncé vendredi avoir signé avec Canal + (Groupe Vivendi) l'accord définitif de cession de ses chaînes gratuites, Direct 8 et Direct Star, ainsi que de leur régie publicitaire, en deux temps. L'accord donne également une option à l'acquéreur d'en faire l'acquisition à hauteur de 100%, en une seule fois, contre une rémunération en titres Vivendi à hauteur de 22,4 millions d'actions. L'accord reste soumis à l'approbation de l`Autorité de la concurrence et du CSA, rappelle le groupe Bolloré dans un communiqué. En septembre, le groupe Bolloré avait créé la surprise en annonçant son désengagement partiel de la télévision avec ce projet de cession. Et pour cause : au titre du troisième trimestre, le groupe a profité de la forte progression des recettes publicitaires de Direct8 et Direct Star. Du côté de Canal+ (Vivendi), cette opération lui permet de mettre un pied dans la télévision gratuite. D'autant plus que son projet de création de Canal 20, chaîne de la TNT est tombé à l'eau. Mercredi, le ministre de la culture a présenté un projet de loi portant abrogation des "canaux compensatoires de la télévision numérique terrestre", qui avaient été attribués à TF1, M6 et Canal+, sans passer par un appel d'offres. Le gouvernement a ainsi décidé de suivre l'avis de la Commission européenne. "Elle estime que ce dispositif d'octroi de " canaux compensatoires " est contraire au droit de l'Union, pénalise les opérateurs concurrents et prive les téléspectateurs d'une offre plus attractive", précise le compte rendu du conseil des ministres, daté de mercredi.