C'est parti pour cinq semaines de soldes

  • A
  • A
C'est parti pour cinq semaines de soldes
Partagez sur :

76% des français comptent profiter des rabais...

Le ministre de l'Economie, François Baroin, a lancé ce matin à Paris, dans les grands magasins du boulevard Haussman, la saison d'hiver des soldes. Il a espéré que ces rabais favoriseraient la consommation dans cette "période un peu morose" pour l'économie. Un sondage Ipsos pour le Conseil National des Centres Commerciaux (CNCC) révélait il y a quelques jours qu'une très grande majorité de Français dit avoir l'intention d'aller faire les soldes (76%). "L'occasion de faire des économies et de satisfaire des besoins et envies qu'ils ne pourraient pas s'accorder autrement", selon l'institut de sondage. "L'achat spontané, pour se faire plaisir" est cité par 67% des interviewés... Mais 69% choisissent aussi le pragmatisme, et comptent "acheter en soldes des produits dont ils n'auraient pas les moyens hors de cette période". "A l'heure où 86% des Français estiment que 'la crise est en cours ou à venir', les phénomènes d'anticipation et de planification des achats sont réels", explique Ipsos. Ainsi, 40% des personnes comptant faire les soldes en profitent pour effectuer des achats anticipés dont ils auront besoin la saison d'après Le budget global moyen prévu - tous lieux et magasins confondus - est de l'ordre de 244 euros, dont 152 euros, soit près des 2/3 du panier moyen alloués aux achats en centres commerciaux. Les Français comptent en priorité acheter des chaussures (63%), des vêtements pour femme (61%) et pour homme (55%), mais aussi des vêtements pour enfants (33%). "A noter également que les soldes sont l'occasion, pour 30%, d'acheter de l'électroménager", précise l'institut.