Budget de la Défense : passe d'armes entre Hervé Morin et Jean-Yves Le Drian

  • A
  • A
Budget de la Défense : passe d'armes entre Hervé Morin et Jean-Yves Le Drian
Partagez sur :

Le député de l'Eure, Hervé Morin déplore les "coups de rabot" successifs.

Passe d'armes entre l'ancien ministre de la Défense de 2007 à 2010, Hervé Morin et l'actuel, Jean-Yves Le Drian. Dans une interview accordée au 'Journal du Dimanche', le député UDI de l'Eure déplore les "coups de rabot" successifs qui ont conduit à ce que la France devienne "une puissance militaire de même rang que les autres pays européens". Hervé Morin plaide ainsi pour "un seul corps expéditionnaire de 10.000 hommes, mais avec davantage de moyens qu'aujourd'hui". Il recommande par ailleurs de "supprimer la composante aéroportée de notre arme nucléaire". "Pas de leçon à recevoir" ! Face à ces critiques, Jean-Yves Le Drian n'a pas tardé à rétorquer, estimant qu'il n'a pas de "leçons à recevoir d'Hervé Morin". "Je me suis gardé de critiquer mes prédécesseurs car les enjeux de défense nous dépasse", a-t-il déploré dimanche, lors du Grand Rendez-vous Europe 1-Le Monde- I-Télé. "Quand je suis arrivé j'ai pris son héritage, dont le système Louvois, une fabrication Morin", a-t-il rappelé. Ce logiciel de paiement des soldes de militaires a en effet subit de lourds dysfonctionnements depuis son instauration en 2011. De nombreuses familles n'ont pu être payées en raison de ces "bugs" à répétition. "Et puis il y a eu les drones, les avions ravitailleurs qu"'il n'a pas commandé", a encore ajouté Jean-Yves Le Drian...