Bruxelles soupçonne Google de détourner le trafic internet à son profit !

  • A
  • A
Bruxelles soupçonne Google de détourner le trafic internet à son profit !
Partagez sur :

La Commission européenne estime qu'il s'agit d'un abus de position dominante, précisant toutefois que l'enquête suit toujours son cours...

La Commission européenne entend frapper fort contre Google ! Le géant américain de l'internet devra ainsi changer la manière dont il présente les résultats des recherches sur son moteur, affirme ce matin Joaquin Almunia, le commissaire européen à la Concurrence. Abus de position dominante Bruxelles estime en effet que Google abuse de sa position dominante dans la recherche en ligne pour détourner le trafic internet à son avantage, en redirigeant de préférence les internautes vers ses propres services. "Nous enquêtons encore, mais ma conviction est que Google détourne le trafic (...) Ils monétisent cette position forte qu'ils ont dans la recherche et (...) je pense que cela constitue un abus de position dominante", affirme le responsable européen dans un entretien publié ce matin par le 'Financial Times'. M. Almunia précise que la commission européenne attend ce mois-ci des propositions concrètes de modification de la part de Google, et envisage des sanctions si celles-ci ne sont pas satisfaisantes... Pas de remontrance de la part de la FTC La position de Bruxelles promet de contrarier la nouvelle stratégie du patron de Google, Larry Page, qui affiche son objectif de transformer le moteur de recherche du groupe en un "moteur de connaissance" qui invite les internautes à utiliser en priorité d'autres services de Google. A noter que, contrairement à l'Union européenne, la FTC, Commission américaine du Commerce, n'a rien trouvé à redire aux nouvelles fonctionnalités du moteur de recherche de Google...