Bruxelles enquête sur un cartel dans les systèmes d'échappement, Faurecia visé

  • A
  • A
Bruxelles enquête sur un cartel dans les systèmes d'échappement, Faurecia visé
Partagez sur :

La Commission européenne a lancé des perquisitions surprises chez un certain nombre d'industriels...

Bruxelles a lancé des perquisitions surprises chez un certain nombre d'industriels spécialisés dans les systèmes d'échappement automobiles, a annoncé la Commission européenne mardi. L'antitrust soupçonne une entente sur les prix dans le secteur. Conformément à sa politique, le nom des entreprises concernées n'a pas été dévoilé, même si l'on sait que plusieurs pays sont visés. Ce type d'opération ne préjuge pas de l'issue de l'enquête. Faurecia "coopère" Peu après cette annonce, l'équipementier français Faurecia a indiqué être concerné. "Les autorités de la concurrence de la Commission européenne ont lancé aujourd'hui des enquêtes sur les fournisseurs des systèmes de contrôle des émissions. Faurecia fait partie des entreprises sur lesquelles portent les investigations", a déclaré à l'agence de presse Reuters un porte-parole du numéro un mondial des systèmes d'échappement. "Faurecia cooopère pleinement avec les autorités de la Commission européenne", a-t-il ajouté.