Bruxelles autorise l'octroi de l'aide à la Banque PSA Finance... pour le moment

  • A
  • A
Bruxelles autorise l'octroi de l'aide à la Banque PSA Finance... pour le moment
Partagez sur :

En contrepartie, un plan de restructuration pour le constructeur doit être présenté...

Le plan de sauvetage de Peugeot a franchi un premier écueil à Bruxelles aujourd'hui : la Commission européenne vient d'annoncer une autorisation temporaire à la garantie octroyée par la France à la Banque PSA Finance, pour couvrir ses émissions de marché à hauteur de 1,2 milliard d'euros, sous conditions... Une garantie nécessaire La garantie couvrira de nouvelles émissions de marché obligataires de la Banque PSA Finance et bénéficiera ainsi aux titres émis par la banque au plus tard six mois à compter de la date de la décision. Ces titres constitueront des créances envers la Banque PSA Finance. Leur échéance sera de trois années à compter de la date d'émission. La Commission a considéré que l'octroi de cette garantie était nécessaire pour assurer l'accès de la Banque PSA Finance au marché et éviter tout effet de contagion au système bancaire français qui affecterait le coût de financement des banques, précise le régulateur européen dans un communiqué diffusé ce matin. Un plan de restructuration en contrepartie L'aval est cependant subordonné à la présentation d'un plan de restructuration pour le constructeur dans son ensemble, qui devra aussi assurer la viabilité de la filiale financière."Nous nous attendons à ce que la France nous fasse part de son plan de restructuration, non seulement sur la question de la filiale financière mais sur l'ensemble du groupe PSA parce que cette aide bénéficie également à l'ensemble du groupe", a confié un porte-parole de la Commission, à l'agence de presse Reuters.