Brevets : Apple et Samsung reçoivent une fin de non-recevoir aux Etats-Unis

  • A
  • A
Brevets : Apple et Samsung reçoivent une fin de non-recevoir aux Etats-Unis
Partagez sur :

Fin de non recevoir pour les deux leaders du marché des smartphones... La justice américaine a rejeté mercredi la requête d'Apple, qui réclamait le triplement des dédommagements que Samsung Electronics avait été condamné à lui verser en août, au terme de trois semaines d'audience. La justice dit "non" à Apple Dans sa décision, la cour fédérale a estimé que Samsung n'avait pas délibérément violé la propriété intellectuelle d'Apple et a en conséquence écarté la requête du groupe californien. Le sud-coréen avait été condamné en août au versement de 1,05 milliard de dollars au titres de dommages et intérêts. Une somme qu'Apple aurait donc voulu voir tripler, sans succès. Et à Samsung Mais Samsung, lui aussi, voit sa requête rejetée : la magistrate Lucy Koh a écarté la demande du groupe sud-coréen, qui réclamait un nouvau procès, estimant que le jugement avait été faussé par la présence d'un membre du jury trop partial...