Brétigny : la SNCF aurait lancé une procédure de dons auprès des victimes

  • A
  • A
Brétigny : la SNCF aurait lancé une procédure de dons auprès des victimes
Partagez sur :

Le déraillement d'un train en gare de Brétigny au mois de juillet dernier avait causé la mort de six personnes.

La SNCF aurait procédé à une procédure de "dons" inédite auprès d'une cinquantaine de victimes de la catastrophe ferroviaire de Brétigny-sur-Orge (Essonne), parallèlement à la procédure d'indemnisation menée par la justice, croit savoir 'Le Parisien' du jour. Entre 10.000 et 50.000 euros proposés "Des chèques de 50.000 euros ont été proposés à chaque famille des personnes décédées", peut-on lire dans les colonnes du quotidien. Les victimes hospitalisées plus de deux jours auraient également reçu 50.000 euros. Les victimes étant restées moins de quarante-huit heures à l'hôpital se seraient vu proposer 10.000 euros. 'Le Parisien' explique que certaines victimes n'auraient pas encaissé la somme proposée craignant de ne pouvoir toucher les indemnités proposées par la justice. Le déraillement du train en gare de Brétigny-sur Orge qui s'est produit en juillet dernier, avait causé la mort de six personnes.