Bouygues Télécom se lance dans le "cloud computing" aux côtés de Microsoft

  • A
  • A
Bouygues Télécom se lance dans le "cloud computing" aux côtés de Microsoft
Partagez sur :

Contrairement aux projets de SFR et Orange, Bouygues Télécom n'a pas bénéficié d'aide publique...

La concurrence est rude entre les opérateurs télécoms, sur tous les fronts...! A leur tour, Bouygues Telecom et Microsoft lancent leur société de 'Cloud computing', qui permet d'avoir accès à des données et services informatiques à partir d'un serveur à distance. Une offre à destination des PME & ETI Le partenariat scellé s'adresse en premier lieu aux petites et moyennes entreprises, pour les "propulser dans le Cloud", soulignent les deux groupes dans un communiqué commun. En outre, ils proposent une offre flexible, laissant le choix aux PME du lieu d'hébergement de leurs données. Mircosoft et Bouygues prônent également un service "simple" et transparent, "prêt à l'emploi", "au travers d'un portail intuitif en self-service ainsi qu'un support client en français". Enfin, la coentreprise assure une totale sécurité des données stockées... Une offre plus large pour Orange et SFR Orange et SFR ont aussi annoncé récemment, le lancement de leurs coentreprises respectives dans le domaine du Cloud. L'opérateur historique s'est allié à Thalès pour fonder "CloudWatt" alors que la filiale de Vivendi a scellé un partenariat avec Bull, baptisé "Numergy". Contrairement à Bouyues Télécom, ces deux opérateurs bénéficient d'une participation de l'Etat, via la Caisse des dépôts (33% de parts dans les deux cas). Sans soutien étatique, Bouygues joue la différence en ciblant un public bien particulier. A l'inverse, les offres "CloudWatt" et "Numergy", s'adressent aux entreprises de toutes tailles, mais aussi aux administrations.