Bouygues Télécom dévoile la grille tarifaire de ses forfaits 4G

  • A
  • A
Bouygues Télécom dévoile la grille tarifaire de ses forfaits 4G
Partagez sur :

Le troisième opérateur propose des offres moins onéreuses que la concurrence...

A un peu plus d'un mois du grand lancement commercial de son réseau 4G, Bouygues Télécom a levé le voile sur ses offres tarifaires. Le troisième opérateur français propose des forfaits avec et sans engagement. Bouygues Télécom moins cher que la concurrence Les tarifs proposés par Bouygues Télécom s'échelonnement de 29,99 euros par mois pour Internet 3Go, appels et SMS illimités en offre sans engagement et sans mobile, à 49,99 euros par mois pour un contrat de deux ans avec mobile comprenant 8 Go d'Internet, SMS illimités depuis l'Europe et les DOM ainsi que les appels illimités vers 121 destinations. Les tarifs pratiqués par Bouygues sont moins élevés que la concurrence. En offre sans mobile et sans engagement, SFR propose en effet un forfait 4G comprenant 2Go d'internet, appels en France, international (voir détail des destinations) et SMS illimités pour 39,99 euros. Pour le même package mais avec 4Go, l'offre de SFR est commercialisée à 59,99 euros. De son côté, Orange propose pour une offre sans mobile et avec un engagement de 12 mois, un forfait à 30,99 euros pour 2 Go d'Internet, appels, SMS et MMS illimités. L'offre passe à 45,99 euros pour 4Go. En outre, Orange et SFR ne proposent pas de contrats au delà de 6 Go. Bouygues Télécom en avance Bouygues Télécom a pour objectif de couvrir une centaine de villes en 4G à compter du 1er octobre prochain, soit 40% de la population. Le troisième opérateur serait en avance sur ses concurrents. Orange vise en effet 30% de la population d'ici fin 2013. Il faut dire que le troisième opérateur a reçu l'autorisation du régulateur des télécoms (Arcep) de convertir ses fréquences 2G en 4G. Lors de cette annonce, les autres acteurs avaient crié à la concurrence déloyale, estimant que cette "faveur" permettrait à Bouygues de déployer plus rapidement son réseau de quatrième génération et de réaliser des investissements moins lourds. De quoi expliquer les écarts de tarifs proposés par Bouygues et les autres opérateurs. Notons toutefois que d'après le dernier pointage de l'Agence nationales des fréquences datant du 1er ao�"t, Bouygues a mis en service 373 antennes 4G sur les 3.230 autorisées par l'Arcep, contre 1321 pour Orange (sur 1.612), 422 pour SFR (sur 943) et 14 (sur 1.094) pour Free.