Bolloré compte introduire en Bourse son activité voitures électriques à l'automne 2013

  • A
  • A
Bolloré compte introduire en Bourse son activité voitures électriques à l'automne 2013
Partagez sur :

L'ensemble devrait s'appeler "Bolloré Blue Solutions"...

Le groupe Bolloré croit au potentiel de la voiture électrique et compte bien le prouver... Estimant être en avance de trois ans sur son programme de véhicules en libre service Autolib' et jugeant important de se confronter aux financiers, Vincent Bolloré va "mettre son activité batteries et véhicules électriques en Bourse à l'automne 2013". "Bolloré Blue Solutions" L'ensemble ainsi introduit qui comprendra, "les batteries, les véhicules électriques , les condensateurs, les surcapacités et les automates, devrait s'appeler "Bolloré Blue Solutions", confie le PDG du groupe au quotidien 'Les Echos'. Bolloré compte conserver "80 à 90% du capital". D'ici là, Vincent Bolloré estime que le chiffre d'affaires d'Autolib 'devrait avoisiner les 20 à 25 millions d'euros par an. Un pari sur l'avenir Pour le moment l'activité batterie électrique représente "20 millions d'euros de revenus et coûte 350 millions d'euros par an", rappelle Vincent Bolloré. Mais selon lui, le potentiel existe. Sur son tout nouveau site de production, à Ergué-Gabéric (Finistère), Vincent Bolloré estime que 40.000 batteries par an en sortiront d'ici la fin 2013, ce qui représente un potentiel de chiffre d'affaires d'un milliard d'euros. Actuellement, Bolloré qui vend 10.000 batteries, fait "un énorme pari industriel".