Blanchiment d'argent : signalements en hausse en 2011

  • A
  • A
Blanchiment d'argent : signalements en hausse en 2011
Partagez sur :

Tracfin a publié son rapport annuel...

L'organisme français de lutte contre le blanchiment, Tracfin a enregistré une hausse de son activité en 2011, d'après son rapport annuel publié ce mercredi. 868 millions d'euros en jeu En 2011, l'organisme a ainsi reçu 24.000 informations, soit 19% de plus qu'en 2010. Au total, 1.064 notes d'information ont été transmises (+20%), dont 495 vers l'autorité judiciaire. Les montants en jeu sont évalués à 868 millions d'euros contre 524 millions d'euros un an avant. "Le service met notamment en lumière les risques de blanchiment de capitaux et du financement du terrorisme liés à certains types d'opérations et de secteurs économiques", écrit le ministère des finances dans une présentation du rapport. Qui sont les auteurs? Parmi les secteurs épinglés, Tracfin cite les sociétés de sécurité, la restauration rapide, le marché de l'art ou encore les sociétés de formation professionnelle qui présentent "une sensibilité particulière au risque de blanchiment". De nouvelles menaces liées aux moyens de paiement électroniques et aux monnaies virtuelles ont également vu le jour.