Bientôt une loi pour allonger le délai de rétractation dans le "e-commerce"

  • A
  • A
Bientôt une loi pour allonger le délai de rétractation dans le "e-commerce"
Partagez sur :

Les Français ont dépensé neuf milliards d'euros sur internet pendant la période des fêtes, selon les premières projections...

Neuf milliards d'euros... C'est la somme qu'auraient dépensé les Français sur Internet pour leurs achats de Noûl, d'après un premier pointage révélé ce matin par le ministre de la consommation Benoît Hamon. "C'est une projection qui montre en tous cas une progression extrêmement importante des achats par internet, ce qui suppose aussi aujourd'hui qu'on adapte les instruments de protection des consommateurs", a-t-il déclaré sur RTL. Une loi présentée cette année D'où l'idée de porter le délai de rétractation ouvert aux consommateurs de sept à 14 jours. "Le consommateur ne sait pas toujours sur quel site il achète exactement, il y a parfois des sites étrangers parfaitement mensongers, parce qu'ils ont une ergonomie qui ressemble à un site classique", a expliqué le ministre. La mesure sera contenue dans un projet de loi que Benoît Hamon présentera cette année.