Bientôt un label "fait maison" dans la restauration ?

  • A
  • A
Bientôt un label "fait maison" dans la restauration ?
Partagez sur :

Sylvia Pinel devrait déposer un amendement allant en ce sens...

Dans le cadre de la loi consommation débattue à partir d'aujourd'hui à l'Assemblée nationale, la ministre de l'Artisanat et du Commerce, Sylvia Pinel va déposer un amendement au texte pour l'instauration dans les restaurants, d'un label "fait maison", d'après les informations du journal 'Le Parisien'. "Sur les cartes, un logo signalera aux clients les produits frais cuisinés sur place", peut-on lire dans le quotidien. Plus de transparence L'idée de fond est défendue par plusieurs parlementaires. Le député UMP, Daniel Fasquelle a ainsi déposé un amendement visant à réglementer l'appellation "Restaurant". Seuls les professionnels proposant à leur clientèle des plats cuisinés sur place, à base majoritairement de produits bruts pourraient y prétendre. Daniel Fasquelle a même lancé une pétition afin que les Français puissent soutenir sa démarche. L'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie (Umih) s'était cependant prononcée contre cette mesure, soulignant que la restriction du terme "restaurant" aurait des conséquences désastreuses sur l'emploi. Distinguer les artisans En revanche, l'UMIH s'est dite favorable à "la reconnaissance au sein de la restauration de l'activité artisanale dans le but d'offrir davantage de transparence pour le consommateur (...) le restaurateur qui utilisera l'appellation artisanale devra s'engager à servir une cuisine préparée sur place et garantir également la qualité du service à table et de l'accueil", souligne l'Union dans un communiqué. Pour les reconnaître, l'Umih réclame une signalétique très forte. En ce sens, l'amendement de Sylvia Pinel répondrait à leurs attentes...