Besson réclame une concertation européenne sur le nucléaire

  • A
  • A
Besson réclame une concertation européenne sur le nucléaire
Partagez sur :

Après la décision de Berlin d'abandonner l'atome...

Le ministre de l'Energie Eric Besson a demandé ce lundi une concertation sur le nucléaire au niveau européen, après la décision de Berlin d'abandonner l'atome. "J'écris aujourd'hui même au commissaire de l'Energie européen pour lui demander de bien vouloir organiser, et j'aurais aimé d'ailleurs qu'il le fasse avant, une réunion de concertation entre les ministres de l'Energie pour essayer d'évoquer les conséquences des décisions nationales que chacun d'entre nous peut être amené à prendre"', a-t-il déclaré sur LCI. L'Allemagne a annoncé la semaine dernière son intention d'abandonner le nucléaire. D'ici 2022, Berlin devrait fermer toutes ses centrales, devenant la première grande puissance industrielle à renoncer totalement à l'énergie atomique. "L'Allemagne est souveraine. Mais les conséquences de sa décision sont européennes", a par ailleurs réagi Eric Besson dans un message diffusé sur le site de micro-blogging Twitter. Car la France, dont 85% environ de la production d'électricité est d'origine nucléaire, n'entend pas suivre le chemin de l'Allemagne. A plusieurs reprises depuis la catastrophe de Fukushima, Nicolas Sarkozy et son gouvernement ont réaffirmé le choix du nucléaire en France.