Bertrand demande des solutions rapides face à un chômage qui grimpe

  • A
  • A
Bertrand demande des solutions rapides face à un chômage qui grimpe
Partagez sur :

Alors que le taux a atteint un plus haut depuis 12 ans en novembre...

Le chômage en France n'en finit plus de battre des records. Il a atteint au mois de novembre un nouveau plus haut depuis 12 ans, d'après les chiffres publiés par Pôle emploi et le ministère du Travail. Avec une progression de 1,1% le mois dernier pour la catégorie A, c'est à dire pour les demandeurs d'emploi n'exerçant aucune activité, (soit 29.900 chômeurs de plus), il touche son niveau de novembre 1999... Et sur un an, le chômage progresse de 5,2%. Le ministre du Travail a réagi ce matin sur RTL à ces mauvais chiffres. "Le chômage n'est pas un problème franco-français. Il n'y a que l'Allemagne aujourd'hui qui voit son chômage reculer parce qu'ils ont fait des réformes de fond sur le marché du travail depuis dix ans et pendant dix ans", a dit ce dernier sur RTL. "Nous, nous l'avons entrepris depuis quelques années seulement. C'est la différence", a-t-il ajouté. Le ministre du Travail prône deux solutions rapides, qui seront mises sur la table lors du sommet sur l'emploi programmé par l'Elysée le 18 janvier prochain. "Sur l'activité partielle, simplifier, raccourcir les délais pour y avoir davantage recours, c'est tout à fait possible", a expliqué Xavier Bertrand. "Il y a aujourd'hui des moyens qui ne sont pas utilisés", a-t-il affirmé, évoquant "des besoins de l'Etat, des besoins des partenaires sociaux". Par ailleurs, il estime que "sur le pacte compétitivité emploi, s'il y a un accord des partenaires sociaux, on peut aussi aller très vite". Le ministre planchera sur ces pistes avec les partenaires sociaux du 5 au 12 janvier.