Berlusconi ne peut plus compter sur sa majorité

  • A
  • A
Berlusconi ne peut plus compter sur sa majorité
Partagez sur :

Le vote des comptes publics pour 2010 a été obtenu seulement grâce à l'abstention de l'opposition...

La fragilité de Silvio Berlusconi se confirme en Italie... Le président du Conseil a obtenu mardi la ratification des comptes publics 2010 par la chambre basse du parlement italien. Mais ce vote montre que le président du Conseil a perdu la majorité absolue à la Chambre des députés : il a recueilli 308 voix sur 630, et si le texte est approuvé, c'est seulement grâce à l'abstention de l'opposition de centre-gauche. La vague de défections au sein de sa coalition a donc eu raison de la majorité du 'Cavaliere'. Les observateurs jugeaient cette issue inéluctable, alors que l'un des principaux alliés, Umberto Bossi, lui a demandé ce mardi de démissionner. Il s'agit du chef de file de la Ligue du Nord et partenaire de la coalition de centre droit au pouvoir en Italie. Avant lui, cinq députés du Parti de la liberté de Sivio Belusconi avaient annoncé qu'ils ne prendraient pas part au vote à la Chambre des députés.