Bercy promet que l'objectif d'un déficit à 3% du PIB en 2013 sera tenu

  • A
  • A
Bercy promet que l'objectif d'un déficit à 3% du PIB en 2013 sera tenu
Partagez sur :

Ce matin, la radio BFM Business croyait savoir que la France reporterait cet objectif d'un an...

Bercy ne compte pas repousser son objectif de réduction du déficit public. Il sera ramené, comme prévu à 3% du PIB en 2013, contrairement à ce qui a été avancé par la radio BFM Business. Cette dernière croyait savoir que "la France aurait l'intention, au lendemain des législatives, de demander à Bruxelles de reporter d'un an le seuil à atteindre d'un déficit à 3% du PIB". "C'est un mensonge", rétorque-t-on dans l'entourage du ministre de l'Economie, des Finances et du Commerce extérieur, Pierre Moscovici, interrogé par l'agence Reuters. Le gouvernement prévoit de réduire le déficit de 5,2% du PIB fin 2011 à 4,5% fin 2012 et 3% fin 2013, un objectif confirmé la semaine dernière par Pierre Moscovici qui a fait état d'une situation plus dégradée que prévu. Il tenait alors une conférence de presse commune avec le commissaire européen aux Affaires économiques, Olli Rehn qui avait estimé pour sa part, l'objectif "réalisable". Plusieurs voix au sein du gouvernement, donc celle du Premier ministre Jean-Marc Ayrault ont par ailleurs assuré au cours de ces dernières semaines que les objectifs seraient tenus, sans avoir besoin d'imposer un tournant de rigueur budgétaire.