Barack Obama reste l'homme le plus puissant du monde aux yeux de Forbes

  • A
  • A
Barack Obama reste l'homme le plus puissant du monde aux yeux de Forbes
Partagez sur :

Angela Merkel et Vladimir Poutine complètent le palmarès dressé par le magazine américain...

Le magazine Forbes a publié ce jeudi son traditionnel classement des hommes les plus puissants de la planète. Le président américain Barack Obama conserve sa première place. Il est le "vainqueur décisif de l'élection américaine de 2012 et obtient quatre ans de plus pour mener à bien son programme", explique Forbes. Confronté à une crise budgétaire toujours non résolue, à un chômage obstinément élevé, il reste néanmoins "le commandant en chef incontesté de la plus grande armée du monde, à la tête d'une puissance économique et culturelle unique". Juste derrière Obama, la chancelière allemande Angela Merkel passe de la quatrième à la deuxième place du palmarès, "portant l'avenir de la zone euro sur ses épaules", pour Forbes. Le président russe Vladimir Poutine complète le podium. Benoît 16 dans le Top 5 Pour ce classement, le magazine américain explique avoir pris en compte quatre critères distincts. L'un d'entre eux consiste à mesurer si le candidat possède une influence sur "beaucoup de gens". Ainsi, le pape Benoît XVI se retrouve à la cinquième place, étant le "leader spirituel de plus d'un milliard de catholiques dans le monde". Michal Duke, le patron de la chaîne de magasins Wall Mart, qui emploie deux millions de personnes, prend la 17ème place. Les ressources financières gérées par les candidats sont aussi étudiées : l'homme le plus riche du monde, Carlos Slim, est classé onzième. Autre critère : la puissance dans plusieurs domaines, qui permet au maire de New York, Michael Bloomberg, de prendre la 16ème position, car il est à la fois "homme politique, milliardaire, magnat des médias, et philanthrope". Enfin, Forbes a analysé la manière dont les personnalités utilisaient leur puissance. Ainsi, "le président autocrate Vladimir Poutine a marqué des points en faisant fréquemment preuve de son influence - y compris en emprisonnant des manifestants"... François Hollande atterrit à la 14ème place A noter que le fondateur de Microsoft, Bill Gates, est quatrième du classement, devant Benoît XVI (5ème), le patron de la Banque centrale américaine Ben Bernake (6ème), le roi saoudien Abdallah ben Abdelaziz al-Saoud (7ème), le président de la Banque centrale européenne Mario Draghi (8ème), le secrétaire du parti communiste chinois Xi Jinping (9ème), et le Premier ministre britannique David Cameron (10ème). Du côté des Français, François Hollande est 14ème pour son entrée dans le palmarès, même si Forbes note que depuis son élection, sa cote de popularité a chuté pour atteindre 36%. La directrice générale du FMI Christine Lagarde se hisse à la 38ème place, tandis que le PDG de LVMH, Bernard Arnault, se classe 56ème...