Banques: le package est-il vraiment plus intéressant que les services à la carte

  • A
  • A
Banques: le package est-il vraiment plus intéressant que les services à la carte
Partagez sur :

Tout dépend du type de consommation, d'après une enquête de la CLCV...

Cette année encore, "les consommateurs ont tout intérêt à ouvrir l'oeil pour voir (...) si l'offre proposée par leur banque est bien la plus adaptée à leurs besoins", prévient l'association de consommateurs CLCV qui a passé au peigne fin les tarifs applicables au 1er février 2012, dans la quasi-totalité de la banque de détail (Métropole et DOM-TOM). Pour son enquête, la CLCV a dressé trois profils type : le petit client, le couple ayant une consommation dans la moyenne et le couple "boursicoteur, gros consommateur de services". L'association conclut que pour le premier profil, si leur offre "tout compris" est souvent modeste, elle reste "surdimensionnée" par rapport à leurs besoins. "L'option de paiement à la carte est plus intéressante dans 119 banques sur 133. Le forfait, lui, revient en moyenne 52 % plus cher", souligne l'étude. En revanche, pour le consommateur moyen, le "package" se révèle être la meilleure solution dans la moitié des cas (66 banques sur 133). Certains établissements font cependant gonfler la facture. "Le package à la Caisse d'Epargne Languedoc Roussillon revient 30 % plus cher, faisant passer la facture de 232.23 euros à 302.13 euros", met en garde la CLCV. Enfin, pour le profil de boursicoteur, l'offre "all inclusive" est la plus intéressante dans plus de la moitié des établissements consultés (77 sur 133). Fin 2010, Christine Lagarde alors ministre de l'Economie avait mis en place une liste de mesures destinées à améliorer la lisibilité et le caractère comparable des tarifs bancaires, appelant notamment les établissements à personnaliser davantage leur package. "Nous avons remarqué quelques efforts en ce sens, mais de la part d'une très petite minorité", conclut la CLCV.