Avec la fin des soldes, les prix à la consommation rebondissent en août !

  • A
  • A
Avec la fin des soldes, les prix à la consommation rebondissent en août !
Partagez sur :

Les tarifs de l'énergie repartent également à la hausse...

Conséquence de la fin des soldes d'été, les prix à la consommation sont repartis à la hausse en ao�"t... Ils ont progressé de + 0,5% après - 0,3% en juillet, d'après les chiffres publiés ce jeudi par l'INSEE. En revanche, sur un an, le taux de croissance de l'IPC s'établit à 0,9% en ao�"t, en repli par rapport à juillet 2013 (+1,1%), précise l'institut national de la statistique. Hausse des prix des produits manufacturés et des services Sur un mois, les tarifs des produits manufacturés affichent une hausse de +1,1% (- 0,6% sur un an), dont + 6,9% pour "l'habillement et les chaussures" après avoir chuté de 13,2 % en juillet 2013. "Les hausses les plus marquées concernent l'habillement des enfants (lingerie, bonneterie +13,2 % ; +1,4 % sur un an ; vêtements de dessus +11,8 % ; +3,0 % sur un an)", souligne l'INSEE. Meubles et articles de maroquinerie sont également concernés par ces hausses de prix. Certains produits manufacturés échappent à la hausse des prix consécutives à la fin des soldes. C'est le cas notamment des équipements audio-visuels, photographiques et informatiques (- 0,3 % ; - 8,2 % sur un an). Les services contribuent également à la hausse des prix à la consommation constatée en ao�"t, en raison des vacances d'été. Ainsi, les prix des hébergements de vacances subissent une hausse de +14,6 % (+2,0 % sur un an) et ceux des voyages touristiques tout compris de +6,7 % ; - 0,4 % sur un an). Les prix de l'énergie grimpent Tirés par la hausse des tarifs de l'électricité (+4% sur un mois toutes taxes comprises en ao�"t ; +7,5 % sur un an) et des produits pétroliers (+0,7% ; +0,5% pour le fioul domestique et +0,7 % pour les carburants), les prix de l'énergie grimpent de + &,'% sur le mois alors qu'ils reculent de - 0,3% sur un an. Rappelons en effet que les prix de l'électricité ont augmenté de  5% pour les tarifs "bleus", au 1er ao�"t. Parallèlement, les cours de l'or noir ont grimpé suite aux tensions politiques en Egypte puis en Syrie...