Aux Etat-Unis, François Hollande va rencontrer les dirigeants de Google et Twitter

  • A
  • A
Aux Etat-Unis, François Hollande va rencontrer les dirigeants de Google et Twitter
Partagez sur :

Le président américain est attendu aux Etats-Unis ce lundi pour un voyage qui doit durer trois jours...

François Hollande est attendu aux Etats-Unis ce lundi pour un voyage qui doit durer trois jours. Il est le premier dirigeant français depuis Jacques Chirac en 1996 à se voir accorder les honneurs d'une visite d'Etat. Ce séjour, au programme très chargé, permettra dès ce lundi à François Hollande d'embarquer à bord de l'"AirForce One" du président américain pour la Virginie où les deux hommes visiteront le domaine de Monticello, l'ancienne demeure de Thomas Jefferson, troisième président des Etats-Unis et ambassadeur en France de 1785 à 1789. Le volet économique du déplacement débutera mardi à Washington avec une rencontre de grands patrons américains comme Zein Abdalla, président du conglomérat agroalimentaire Pepsico ou Ellen Kulman, directrice générale du groupe chimique américain DuPont. Le séjour de François Hollande se poursuivra mercredi à San Francisco, où François Mitterrand fit étape en 1984 pour rencontrer Steve Jobs, le créateur d'Apple. Opération séduction Frédéric Mazzella, le fondateur du site de covoiturage Blablacar ou Vincent Ricordeau du site de financement participatif Kisskissbankbank, feront partie du voyage. Après un début de quinquennat marqué par le conflit avec les entrepreneurs auto-baptisés "pigeons", qui l'accusaient de faire fuir les créateurs d'entreprises, il s'est depuis lancé dans une opération de séduction envers les jeunes entrepreneurs. François Hollande déjeunera avec la présidente de Mozilla, Winifred Baker, le fondateur de Twitter Jack Dorsey, Sheryl Sandberg de Facebook et Eric Schmidt, le président exécutif du moteur de recherche Google auquel le fisc français.  Le président français visitera dans l'après-midi, avec le maire de San Francisco, le "US French Tech Hub", un lieu qui se veut une vitrine des sociétés innovantes françaises comme Sculpteo, qui propose des services d'impression en 3D, ou Carmat, rendue célèbre pour son coeur artificiel implanté avec succès sur unpatient français.