Autolib' espionné par BMW ?

  • A
  • A
Autolib' espionné par BMW ?
Partagez sur :

La société du groupe Bolloré a porté plainte pour espionnage industriel...

BMW a-t-il espionné les voitures Autolib' de Bolloré ? C'est ce que pense le groupe, qui a porté plainte auprès du procureur de Paris, selon les informations du 'Figaro'. "Deux ressortissants allemands, pris en flagrant délit, jeudi 5 septembre, ont été placés 24 heures en garde à vue par la Brigade d'enquêtes sur les fraudes aux technologies de l'information (Befti) de la Police judiciaire parisienne", écrit le journal sur son site internet. Matériel informatique Ces deux hommes se seraient fait passer, selon des témoignages, pour des techniciens de maintenance. Ils auraient été repérés à deux reprises, le 21 ao�"t, dans les rues de Paris, par des agents de Bolloré, en train de s'affairer sur les bornes des véhicules électriques "avec du matériel informatique embarqué dans un véhicule", détaille 'Le Figaro'. Leur manège s'est ensuite répété à plusieurs reprises, éveillant la suspicion des équipes d'Autolib'. Technologie à bon compte Repérés grâce à la plaque d'immatriculation de leur véhicule, ces hommes s'avèrent être des employés de la société, P3 Group, experte en ingénierie, et missionnée par BMW. Autolib' estime que ces faux techniciens étaient à la recherche de "transfert de technologie à bon compte sans doute. La société a déposé plainte pour "abus de confiance", "intrusion dans un système automatisé de données" et "dégradation".