Au Japon, Apple perd une bataille contre Samsung

  • A
  • A
Au Japon, Apple perd une bataille contre Samsung
Partagez sur :

La justice niponne a estimé que le Coréen n'avait pas pillé les technologies de son rival...

Cette fois, la justice a donné raison à Samsung... Toujours empêtrés dans leur guerre des brevets, le groupe sud-coréen et la marque à la pomme avaient rendez-vous hier devant un tribunal japonais... Et cette juridiction a décidé que Samsung n'avait pas pillé la technologie de son rival, rejetant donc la requête déposée par Apple. Revanche pour Samsung "Nous saluons la décision de la cour, qui confirme la position qui est la nôtre depuis longtemps, selon laquelle nous n'avons pas violé la propriété intellectuelle d'Apple", écrit Samsung dans un communiqué. Apple lui réclamait environ un million d'euros. D'autres batailles à venir Une décision qui intervient une semaine après une défaite cinglante pour Samsung dans cette guerre sur la propriété intellectuelle. Le tribunal de San José l'a en effet condamné à verser 1,051 milliard de dollars à Apple, pour violation des brevets de l'iPhone et de l'iPad. Les deux rivaux ne vont pas en rester là : un autre procès, fixé au 6 décembre, permettra à Apple de demander l'interdiction de huit appareils Samsung aux Etats-Unis. Et d'autres plaintes ont été posées dans une dizaine de pays dans le monde...