Attaqué par la CNIL, Google répond !

  • A
  • A
Attaqué par la CNIL, Google répond !
Partagez sur :

La CNIL a réclamé hier un "report des nouvelles règles de confidentialité de Google" estimant qu'elles "ne respectent pas les exigences de la directive européenne sur la protection des données".

Dans le viseur de la Commission nationale de l'informatique et des libertés, Google a tenu à répondre aux attaques formulées. "Au cours des derniers mois, nous avons à plusieurs reprises proposé à la CNIL de les rencontrer afin de répondre aux questions qu'ils pouvaient avoir (...) Nous avons à coeur d'offrir à nos utilisateurs une expérience optimisée avec les services de Google et de rendre nos engagements en matière de confidentialité faciles à comprendre", assure la firme de Moutain View, dans un courrier adressé à la rédaction. La CNIL a réclamé hier un "report des nouvelles règles de confidentialité de Google" estimant qu'elles "ne respectent pas les exigences de la directive européenne sur la protection des données" et "qu'(elles) soulèvent des inquiétudes légitimes sur la protection des données personnelles des citoyens européens". En outre, la Commission relève que les nouvelles règles autoriseraient Google à afficher sur Youtube des publicités liées à l'activité de l'utilisateur sur son téléphone Android (numéro de téléphone, numéros appelants, heure et durée des appels) et à sa localisation. Mais dans une lettre adressée début février à la CNIL, la firme de Mountain View assure que les individus ne sont pas tenus de se connecter sous leur session pour utiliser ses services, y compris pour la recherche, Google Maps et YouTube. "Les informations privées de nos utilisateurs restent privées. La politique de confidentialité ne modifie pas la visibilité des informations qu'un utilisateur a stockées avec Google", peut-on lire dans la lettre adressée à la CNIL.