Athènes vote un nouveau train de coupes budgétaires

  • A
  • A
Athènes vote un nouveau train de coupes budgétaires
Partagez sur :

Les nouvelles mesures d'austérité réclamées par la troïka ont été adoptées par le parlement grec...

Le Parlement grec doit encore se prononcer ce mercredi sur un nouveau plan d'austérité... Les votes de nouvelles coupes budgétaires se succèdent donc, alors que les députés ont déjà adopté hier soir un projet de loi qui taille dans les salaires et prévoit une révision à la baisse de 12% des retraites supérieurs à 1.300 euros par mois. Si les Grecs doivent à nouveau se serrer la ceinture, c'est pour satisfaire la demande des créanciers internationaux, qui demandent des gages avant le versement d'un nouveau plan d'aide de 130 milliards d'euros. Le texte voté hier a été rédigé à la demande de la troïka (UE-FMI-BCE). Ce mercredi, le nouveau projet de loi étudié par le parlement porte sur les soins médicaux, avec au programme notamment une réduction des dépense pour les hôpitaux. Après l'Allemagne, le parlement néerlandais a ratifié mardi à contrecoeur le deuxième plan de sauvetage à la Grèce...