Athènes se prépare à une chute des revenus de son tourisme

  • A
  • A
Athènes se prépare à une chute des revenus de son tourisme
Partagez sur :

Ils pourraient chuter de 15% cette année, pénalisés par les incertitudes politiques qui paralysent le pays...

Mauvaise nouvelle pour les professionnels du tourisme grecs... Les revenus du secteur pourraient plonger de 15% cette année, après un bon cru en 2011. "Nous allons assister à une chute considérable ", estime Andreas Andreadis, directeur de l'association des entreprises grecques du secteur touristique (SETE), cité par Reuters. En cause selon lui, les lourdes incertitudes politiques qui pèsent sur le pays et font craindre une sortie de la zone euro... En 2011, 16,5 millions d'étrangers avaient choisi la Grèce, soit une augmentation de un million et demi par rapport à l'année précédente. Athènes avait alors profité de la baisse des prix des transports et des remous politiques en Afrique du Nord et en Egypte. Les revenus du tourisme avaient progressé de 10%, à 10,5 milliards d'euros.