Athènes attend toujours sa 6ème tranche d'aide pour septembre

  • A
  • A
Athènes attend toujours sa 6ème tranche d'aide pour septembre
Partagez sur :

La Grèce assure qu'elle va tenir son programme d'austérité budgétaire, alors que ressurgissent les craintes sur l'application du plan de soutien...

Athènes compte toujours recevoir sa sixième tranche d'aide internationale en septembre, d'un montant de huit milliards d'euros, a déclaré lundi un porte-parole du gouvernement grec, alors que ressurgissent les craintes sur l'application du plan de soutien. "Nous comptons recevoir la sixième tranche en septembre", a déclaré Ilias Mosialos aux journalistes. Les pourparlers entre les autorités grecques et les inspecteurs de l'Union européenne, du FMI et de la BCE ont été suspendues pour dix jours vendredi, les deux parties étant en désaccord sur les raisons et l'ampleur du retard pris par Athènes dans la réduction de son déficit budgétaire. "Nous allons mettre le programme en oeuvre", a dit Ilias Mosialos, à propos de son plan d'austérité budgétaire. Il a indiqué que la Grèce était impatiente d'avancer sur ces réformes dans les dix prochains jours, avant le retour des inspecteurs, pour convaincre la troïka que le pays a fait suffisamment de progrès pour pouvoir toucher cette nouvelle tranche d'aide, même s'il a dépassé l'objectif de réduction de son déficit budgétaire à 7,6% cette année, contre 10,5% en 2010. Athènes invoque une récession plus sévère que prévu tandis que ses créanciers soulignent de leur côté les retards pris dans la mise en oeuvre des réformes comme la réduction des salaires dans la fonction publique, l'ouverture à la concurrence des professions et les privatisations.