Asie : le rouge est mis

  • A
  • A
Asie : le rouge est mis
Partagez sur :

L'export chinois n'a progressé que de 1% en juillet, loin de la dynamique attendue par les économistes qui visaient en moyenne 8% de hausse...

Ce vendredi matin, la baisse l'emporte dans la zone Asie-Pacifique, avec des replis de l'ordre de 1% à Tokyo et Hong Kong. Les reculs sont plus modérés à Sydney (-0,5%), Shanghai (-0,3%) ou encore Singapour (-0,2%) et Séoul (-0,1%). Après les bons chiffres d'inflation publiés par Pékin hier, l'export chinois n'a progressé que de 1% en juillet, loin de la dynamique attendue par les économistes qui visaient en moyenne 8% de hausse. Le pays a terminé ainsi le mois écoulé sur 25,15 milliards de dollars d'excédent commercial, contre 35 milliards de dollars anticipés par le marché. De quoi alimenter les rumeurs de nouvelles mesures de relance qui pourraient être prises par le pouvoir central... Wall Street proche de l'équilibre Au terme d'une séance assez calme, hier soir, Wall Street avait aussi émis quelques doutes en terminant proche de l'équilibre après son récent rallye. Les espoirs de stimulus des banques centrales avaient précédemment soutenu les places boursières, en particulier la partie sud de l'Europe la plus exposée à la crise. Outre-Atlantique, les chiffres de l'emploi hebdomadaire sont ressortis plutôt rassurants, tandis que le déficit commercial s'est résorbé quelque peu en juin. Le DJIA a cédé finalement 0,09% à 13.164 pts, tandis que le Nasdaq a pris 0,25% à 3.019 pts. Le S&P500 a progressé marginalement de son coté de 0,04% à 1.403 pts. D'après le Département américain au Commerce, le déficit commercial des USA pour le mois de juin 2012 s'est élevé à 42,9 milliards de dollars, contre 47,5 milliards de dollars de consensus chez les économistes de la place et 48 milliards de dollars pour le mois de mai de cette année. Le déficit a donc baissé de 11% en juin. Les exports se sont appréciés de 0,9% à 185 milliards de dollars, tandis que les importations ont régressé de 1,5% à 227,9 milliards de dollars. Sur les devises, l'euro baisse sous les 1,23/$, alors que le yen est stable à 78,50 unités entre banques.