Arnaud Montebourg veut redorer l'image industrielle de la France

  • A
  • A
Arnaud Montebourg veut redorer l'image industrielle de la France
Partagez sur :

Le ministre du Redressement productif a lancé sa mission "Marque France"...

Pour promouvoir les produits hexagonaux à l'étranger et améliorer la compétitivité des entreprises, le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg a lancé ce mercredi la mission "Marque France", confiée au PDG du groupe MacCann, Philippe Lentschener. Fonder une stratégie marketing pays "L'image d'un pays est, en effet, à la fois un actif et un passif, matériel et immatériel, qui se rattache à une nation et affecte la perception que l'on a de ses territoires, de ses produits, de ses savoirs et de ses savoir-faire. Elle agit ainsi sur les comportements de consommation, d'investissement, de production, d'installation, de localisation, d'innovation, de création", note Bercy dans un communiqué. Le travail de marque semble avoir porté ses fruits outre-Rhin, notamment dans le secteur automobile où le "made in Germany" est devenu une véritable référence. Cette mission a pour objectif de trouver les moyens de mettre en oeuvre "une marque nationale partagée fondée sur une stratégie de marketing pays". Nouvelle stratége industrielle Parallèlement au lancement de cette mission, Arnaud Montebourg a présenté en Conseil des ministres, une nouvelle stratégie pour les filières industrielles. L'un des volets est consacré à "l'émergence des filières de demain". Au premier semestre, le gouvernement mènera une consultation pour retenir les initiatives industrielles prioritaires pour le quinquennat, comme la voiture propre par exemple. Il s'agira également de définir les "technologies clés de demain" vers lesquelles orienter les investissements, notamment dans le cadre de la BPI. Enfin, le plan prévoit de sécuriser les filières existantes qui font déjà la réputation de la France (aéronautique notamment) et de retstructurer celles étant en difficulté (automobile).