Arnaud Montebourg appelle Bernard Arnault à renoncer au transfert de sa fortune

  • A
  • A
Arnaud Montebourg appelle Bernard Arnault à renoncer au transfert de sa fortune
Partagez sur :

Sur France 2 hier soir, le Ministre du redressement productif a cherché à convaincre le patron de LVMH à renoncer à ses projets patrimoniaux en Belgique...

Le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg n'apprécie pas que Bernard Arnault transfère sa fortune en Belgique, et lui demande d'y renoncer par reconnaissance pour son pays. Je crois qu'il devrait y renoncer, car la France a permis le développement de son industrie, a ainsi estimé Arnaud Montebourg hier soir sur 'France 2'. L'industrie brillante qu'il a développée dans le luxe et la mode a permis finalement à ce groupe de prospérer, a-t-il ajouté, avant de conclure que "l'image de la France, c'est dans les deux sens. On doit soi-même en bénéficier, mais aussi la respecter, l'entretenir"... Le quotidien 'Libération' a révélé hier que l'homme le plus riche de France avait transféré en décembre 2011 la quasi-totalité de sa participation dans le capital de LVMH, no1 mondial du luxe. L'opération, réalisée via un montage juridique complexe, aurait consisté à virer, le 7 décembre 2011, dans une de ses sociétés belges, Pilinvest, 31% du capital de Groupe Arnault, sa holding familiale (qui contrôle LVMH), ainsi que l'usufruit des 48,5% détenus par ses cinq enfants en nue-propriété. Selon des avocats fiscalistes, la démarche du patron de LVMH, qui a également demandé la nationalité belge, s'inscrit dans une logique de transmission de son patrimoine et de protection de l'intégrité du groupe après son décès.