Arkema va finalement céder son pôle vinyle à Gary Klesch

  • A
  • A
Arkema va finalement céder son pôle vinyle à Gary Klesch
Partagez sur :

L'unité est déficitaire depuis 2008 au niveau du revenu opérationnel courant...

Les actions Arkema ont été suspendues de cotation ce matin, peu avant 10 heures... Une suspension qui faisait suite à la réunion ce matin, du comité d'entreprise ayant pour objet l'avenir de la branche produits vinyliques. Arkema a donc décidé d'en céder l'intégralité à l'investisseur Gary Klesch, d'après une source syndicale interrogée par Reuters. Une information désormais confirmée par la direction qui indique dans un communiqué se recentrer sur ses principales activités. "Notre Groupe devrait ainsi s'affirmer comme un acteur mondial majeur de la chimie de spécialités" a commenté Thierry Le Hénaff Président-directeur général d'Arkema. Arkema précise que les 1.780 salariés français concernés par cette restructuration vont être transférés dans la nouvelle entité dont le siège social serait basé à Lyon, "avec maintien de leur rémunération, de leur ancienneté, de leurs qualifications ainsi que de tous les éléments spécifiques à leur contrat de travail". La branche produits vinyliques est l'un des trois pôles du groupe avec la chimie industrielle et les produits de performance. Elle est sous-divisée entre les activités Chlore, Soude et PVC, les "Compounds" Vinyliques et les Tubes et Profilés (Alphacan), pour un chiffre d'affaires 2010 de 1,1 milliard d'euros, soit 19% des revenus de l'entreprise, pour une perte d'EBITDA de -14 millions d'euros et une perte d'exploitation courante de -69 millions d'euros. L'unité est déficitaire depuis 2008 au niveau du ROC. Dans son plan stratégique, Arkema prévoyait de réduire à 12% le poids du pôle activités vinyliques dans ses revenus à l'horizon 2015, pour une marge d'EBITDA de milieu de cycle en conditions économiques normales de 8%.