Areva : la prime de départ d'Anne Lauvergeon bientôt versée ?

  • A
  • A
Areva : la prime de départ d'Anne Lauvergeon bientôt versée ?
Partagez sur :

L'ancienne patronne devrait recevoir très bientôt les 1,5 million d'euros prévus par son contrat...

C'est peut-être la fin du feuilleton de l'indemnité de départ d'Anne Lauvergeon... L'ancienne patronne d'Areva, remerciée en juin 2011 par l'Etat actionnaire, devrait recevoir très bientôt les 1,5 Million d'Euros prévus par son contrat, affirme 'Le Figaro' du jour. Selon des sources proches du dossier, le ministre de l'Economie aurait ainsi ratifié le protocole transactionnel sur les conditions de départ de Mme Lauvergeon, qui lui avait été transmis le 23 janvier, et qui devait être signé au plus tard le 23 mars. François Baroin a indiqué par écrit que "la mise en oeuvre des propositions du conseil de surveillance faisant l'objet du protocole transactionnel n'appelle pas d'opposition de sa part", précise le quotidien. La balle est désormais dans le camp de Jean-Cyril Spinetta, le président du conseil de surveillance du groupe nucléaire public, à qui il revient d'appliquer ce protocole... Rappelons que le versement de cette prime de départ avait déclenché une polémique, dans un contexte très tendu depuis l'été dernier entre Areva et son ancienne patronne... La nouvelle direction du groupe avait suspendu le versement des indemnités en attendant la conclusion d'enquêtes internes menées sur l'acquisition controversée de la société minière UraMin en 2007, sous la présidence d'Anne Lauvergeon. Ces audits, dont les conclusions ont été rendues récemment, n'ont finalement ouvert la voie à aucune poursuite civile ou pénale de la part d'Areva contre son ancienne dirigeante. Celle-ci a porté l'affaire devant la justice, d'une part pour obtenir sa prime et d'autres part pour dénoncer des écoutes illégales dont son mari et elle ont été victimes de la part de détectives privés mandatés par Areva....