Areva en négociations exclusives avec Astorg pour la vente de Canberra ?

  • A
  • A
Areva en négociations exclusives avec Astorg pour la vente de Canberra ?
Partagez sur :

Il s'agit e sa filiale américaine de mesure de la radioactivité.

Areva serait entré en négociations exclusives avec le fonds d'investissement Astorg, en vue de lui vendre sa filiale américaine de mesure de la radioactivité, Canberra. Une information révélée ce lundi par le quotidien 'Les Echos' puis confirmée par des sources "proches des négociations", à l'agence de presse Reuters. Forte valorisation et garanties sociales ? L'offre du fonds d'investissement valoriserait la filiale entre 310 et 350 millions d'euros, soit plus de dix fois son résultat brut d'exploitation récurrent, a précisé l'une des sources, conformément à ce qu'a indiqué le quotidien économique. En choisissant Astorg, Areva aurait joué la prudence, écrivent encore 'Les Echos', conservant une spécialité "à risque au sein de l'Hexagone", mais pas seulement. Astorg se serait montré plus généreux en termes de valorisation, et de garanties sociales face à ses concurrents (Mirion Technologies détenu par le fonds American Capital, et le conglomérat américain Danaher, Thermo Fisher et le britannique Montagu). Négociations officialisées ce soir ? L'opération devrait être bouclée d'ici "un à deux mois", d'après les sources interrogées par Reuters. 'Les Echos' parlent de "quatre à cinq semaines". Areva, pourrait officialiser les négociations exclusives ce lundi soir, toujours d'après une personne interrogée par l'agence de presse.