ArcelorMittal va fermer ses hauts fourneaux à Liège, en Belgique

  • A
  • A
ArcelorMittal va fermer ses hauts fourneaux à Liège, en Belgique
Partagez sur :

Près de 3.000 emplois seraient menacés...

ArcelorMittal va stopper définitivement la phase à chaud du bassin de Liège, rapporte ce matin 'L'Echo', citant des sources syndicales à qui la nouvelle a été apprise hier. Une réunion du conseil d'entreprise extraordinaire est prévue ce matin. Les dirigeants auraient de surcroît reconnu que l'arrêt de la phase à chaud menaçait les outils du froid, qui pourraient souffrir au niveau de l'approvisionnement. Environ 1.000 personnes travaillant dans le chaud et 2.000 dans le froid sur le site de Liège, sans intégrer les sous-traitants. "ArcelorMittal a roulé les travailleurs et il est temps de lui faire comprendre qu'il doit s'en aller. On trouvera bien un repreneur pour nous aider à réécrire l'avenir de la sidérurgie liégeoise et wallonne", a expliqué Egidio di Panfilo, patron du Setca-Liège, cité par le quotidien des affaires.