ArcelorMittal : réduit ses effectifs en Europe de l'Est

  • A
  • A
ArcelorMittal : réduit ses effectifs en Europe de l'Est
Partagez sur :

Le géant de l'acier va supprimer plus de 1.500 postes en Pologne et en République tchèque...

Pour affronter la crise, ArcelorMittal continue à réduire ses effectifs. Le géant de l'acier va ainsi supprimer près de 1.000 postes dans ses infrastructures polonaises tandis que 630 emplois seront détruits en République tchèque. Le porte-parole du groupe a justifié ces mesures ce lundi : "Le secteur de la sidérurgie a été affecté par le climat économique difficile. La demande d'acier en Europe ne représente encore que 75% à peu près de son niveau d'avant la crise, et donc, ArcelorMittal Pologne a mis en place une stratégie d'adaptation de l'utilisation de ses capacités aux niveaux de la demande", a-t-il déclaré à Reuters. En République tchèque, 630 personnes ont déjà accepté un plan de départ volontaire et d'après ArcelorMittal, ce nombre pourrait augmenter dans les prochains jours.