Apple recherché à Wall Street après les records de ventes d'iPhone

  • A
  • A
Apple recherché à Wall Street après les records de ventes d'iPhone
Partagez sur :

Le géant californien de Cupertino a annoncé pour son troisième trimestre fiscal 2013 Le consensus était logé à 7,32$ de bénéfice trimestriel...

Le titre Apple gagnait 5% après bourse à Wall Street mardi soir, après avoir annoncé pour son troisième trimestre fiscal 2013 clos fin juin des revenus totalisant 35,3 milliards de dollars, pour un bénéfice net de 6,9 milliards de dollars et un bénéfice par action de 7,47$ par titre. Le consensus était logé à 7,32$ de bénéfice trimestriel par action et 35,01 Mds$ de revenus. La marge brute a reculé à 36,9%, contre 42,8% un an auparavant. Sur le même trimestre, l'an dernier, les revenus atteignaient 35 Mds$ pour un profit net de 8,8 Mds$ et un bpa de 9,32$ par titre. iPhones en tête Temps fort de ces annonces, le groupe à la pomme a écoulé 31,2 millions d'iPhones durant le trimestre écoulé, un record pour la période, contre 26 millions un an avant... Apple a également vendu 14,6 millions d'iPads, contre 17 millions un an plus tôt. Le groupe a enfin commercialisé 3,8 millions de Macs, contre 4 millions l'an dernier, à la même période. Tim Cook s'est dit "extrêmement fier" des ventes records d'iPhones pour ce trimestre de juin et de la croissance des revenus d'iTunes, du software et des services. Le dirigeant a déclaré au passage qu'Apple travaillait dur sur "quelques incroyables nouveaux produits" qu'il prévoit d'introduire à l'automne et durant l'année 2014... Montagne de cash Le conseil d'administration a par ailleurs annoncé un dividende cash trimestriel de 3,05$ par titre ordinaire, payable le 15 ao�"t aux actionnaires au 12 ao�"t. La montagne de cash et équivalents d'Apple s'est établie à plus de 146 milliards à la fin du trimestre, en progression de 20% en glissement annuel (121 Mds$ un an avant). Le groupe a encore généré 7,8 Mds$ de cash flow des opérations durant le trimestre écoulé et rendu ainsi 18,8 Mds$ à ses actionnaires par dividendes et rachats d'actions. Pour le quatrième trimestre fiscal, le groupe prévoit des revenus allant de 34 à 37 Mds$, une marge brute logée entre 36 et 37% et des dépenses opérationnelles allant de 3,9 à 3,95 Mds$. Le consensus est de 7,96$ de bpa et 37,11 Mds$ de chiffre d'affaires...