Apple enregistre son premier recul du bénéfice en onze ans

  • A
  • A
Apple enregistre son premier recul du bénéfice en onze ans
Partagez sur :

Les résultats du groupe américain restent pourtant supérieurs aux attentes...

Apple a annoncé hier un recul de sa marge sur le dernier trimestre fiscal, mais aussi de son bénéfice, ce qui constitue une première depuis onze ans, alors que le géant américain doit désormais faire face à la concurrence grandissante de rivaux tels que le Coréen Samsung. Le groupe a écoulé 33,8 millions d'iPhones durant la période, ce qui correspond aux anticipations des analystes. Apple a également annoncé avoir vendu 14,1 millions de tablettes iPad durant le trimestre, contre 14 millions un an auparavant, ainsi que 4,6 millions d'ordinateurs Mac, en retrait face aux 4,9 millions d'un an plus tôt. Le chiffre d'affaires global du quatrième trimestre atteint 37,5 milliards de dollars. La marge brute du quatrième trimestre est ressortie à 37%,en baisse sur les 40% d'un an auparavant, conséquence de la concurrence féroce imposée par un Samsung Electronics, entre autres. La marge est toutefois conforme au consensus des analystes qui la donnait à 36,9%. "Nous allons travailler dur" "Dans la mesure où Apple se concentre sur les produits haut de gamme, en maintenant sa grille de prix, tout en ne cédant pas à la tentation de lancer un modèle bas de gamme en Chine, nous attendions une marge brute plus étoffée", estime Brian Colello, analyste de Morningstar, cité par l'agence Reuters. "En prenant en compte les modèles haut de gamme et la nette préférence qui se porte sur le 5S, nous escomptions tous un effet dopant de la marge pour le trimestre de décembre". Peter Oppenhiemer, le directeur financier d'Apple, a déclaré que les marges brutes avaient été grevées par des co�"ts plus élevés pour les nouveaux produits, mais aussi par la pression des conversions de devises au Japon et en Australie, et une modification comptable liée à des ajustements de revenus pour les logiciels : l'entreprise en offre effectivement gratuitement désormais, avec le nouvel iPhone, les iPads et les Mac. "Nous allons travailler dur pour baisser nos courbes de co�"ts", a-t-il promis. Optimiste pour les fêtes Le bénéfice par action atteint 8,26 dollars, supérieur au consensus qui était de 7,94 dollars. Les investisseurs attendaient aussi beaucoup des prévisions du groupe : Apple se montre optimiste pour les fêtes, puisque la firme projette un chiffre d'affaires de 55 à 58 milliards de dollars sur la très importante période d'octobre à décembre, alors que Wall Street tablait sur 55,65 milliards.