Apple : déception au quatrième trimestre fiscal

  • A
  • A
Apple : déception au quatrième trimestre fiscal
Partagez sur :

Les analystes espéraient notamment davantage de ventes d'iPads...

Le titre Apple a clôturé en repli de 1,2% à 609,54 dollars, hier soir à Wall Street après avoir dévoilé des résultats plutôt mitigés, au titre de son quatrième trimestre fiscal. Revenus en hausse , bénéfice par action inférieur aux attentes Ses revenus se sont élevés à 36 milliards de dollars, contre 35,8 milliards de consensus, et 28,3 milliards un an avant. Ses bénéfices s'élèvent à 8,2 milliards (8,67 dollars par action), contre 6,6 milliards (7,05 dollar par action) sur la même période de l'exercice précédent, soit en dessous des attentes des analystes qui visaient un bénéfice par action de 8,75 dollars. La marge brute ressort à 40%, contre 40,3% un an plus tôt. Les revenus à l'international représentent 60% des revenus totaux sur la période. Déceptions sur les ventes d'iPads et les iPods Sur la période, la marque à la pomme a écoulé 26,9 millions d'iPhones sur le trimestre, ce qui représente une croissance de 58% en glissement annuel. Au cous des trois mois précédents, le groupe en avait vendu quasiment autant. Apple a en revanche vendu 14 millions d'iPad, un chiffre en progression de 26%, mais inférieur aux attentes. Sur les trois mois précédents, Apple en avait écoulé 3 millions de plus. Enfin, 4,9 millions de Macs ont également trouvé preneur (+1%), et 5,3 millions d'iPod ont été écoulés, soit un recul de 19%. Dividende de 2,65 dollars Le conseil d'administration annonce enfin un dividende de 2,65 dollars par action. Il sera versé le 15 novembre aux actionnaires enregistrés le 12 novembre prochain. Sur l'exercice fiscal 2012, le groupe affiche toutefois un bénéfice de plus de 41 milliards de dollars.Sur le premier trimestre fiscal 2013, Apple vise des revenus d'environ 52 milliards de dollars, pour un bpa d'environ 11,75 dollars.