Apple corrige en Bourse après des ventes d'iPhones décevantes

  • A
  • A
Apple corrige en Bourse après des ventes d'iPhones décevantes
Partagez sur :

Le géant californien a annoncé pour le 1er trimestre fiscal 2014

Apple a annoncé pour le 1er trimestre fiscal 2014, clos fin décembre, des revenus totalisant 57,6 milliards de dollars, un bénéfice net de 13,1 milliards et un bénéfice par action de 14,50$. Ces résultats sont à comparer au chiffre d'affaires de 54,5 Mds$ et au bénéfice de 13,1 Mds$, 13,81$ par titre, affichés un an plus tôt. Le consensus était de 14,09$ de bénéfice par action et 57,46 Mds$ de chiffre d'affaires. La marge brute s'est érodée légèrement à 37,9%, contre 38,6% un an avant. Les ventes internationales ont compté pour 63% du chiffre d'affaires sur le trimestre clos. Le groupe à la pomme a écoulé 51 millions d'iPhones durant le trimestre, un record historique, contre 47,8 millions un an avant... Le groupe a vendu 26 millions d'iPads, ce qui constitue également un record, contre 22,9 millions un an plus tôt. Apple a aussi commercialisé 4,8 millions de Macs, contre 4,1 millions un an auparavant. Wall Street tousse Pour l'heure, le titre a réagi en baisse de 6% à 518$ après la clôture de Wall Street... Les ventes d'iPhones, à 51 millions d'unités sur le trimestre, sont en effet inférieures au consensus des analystes qui était logé à plus de 56 millions d'unités ! Le consensus sur les iPads était de 24 à 25 millions, dépassé par les 26 millions d'unités vendues... Tim Cook se réjouit Le conseil d'administration a déclaré un dividende cash trimestriel de 3,05$ par titre, payable le 13 février aux actionnaires en date du 10 février. Tim Cook, le directeur général d'Apple, s'est réjoui de son côté des records de l'iPhone et de l'iPad, de la forte performance des Macs et de la croissance d'iTunes, des logiciels et des services. Le groupe entend investir lourdement dans son futur, afin d'améliorer encore l'expérience produit des consommateurs. Croissance en Chine Apple a généré 22,7 Mds$ de cash flow des opérations sur le trimestre et rendu 7,7 Mds$ aux actionnaires par dividendes et rachats de titres. Les paiements cumulés dans le cadre du programme de retour de capital atteignent plus de 43 Mds$, d'après le directeur financier Peter Oppenheimer. Le 'Daf' d'Apple insiste également sur la croissance du groupe en Chine et sur les marchés émergents. Pour le second trimestre fiscal 2014 clos fin mars, les revenus sont attendus entre 42 et 44 Mds$, pour une marge brute allant de 37 à 38%. Le consensus était de 10,93$ de bpa et 46,05 Mds$ de revenus.