Apple : 68 M$ à la clé pour la nouvelle directrice Angela Ahrendts !

  • A
  • A
Apple : 68 M$ à la clé pour la nouvelle directrice Angela Ahrendts !
Partagez sur :

Joli cadeau d'accueil...

Angela Ahrendts, qui vient de prendre la tête de l'activité distribution d'Apple, a eu droit à un joli cadeau d'accueil. L'ex-directrice générale du groupe de luxe britannique Burberry, débauchée par la firme à la pomme, s'est vu attribuer non moins de 68 millions de dollars en actions, qu'elle pourra toucher à condition de rester chez Apple pendant 4 ans et d'atteindre un certain nombre d'objectifs en termes de rendement total pour les actionnaires, affirme le 'Financial Times' du jour, citant un communiqué déposé hier soir par Apple auprès des autorités boursières américaines. Apple a ainsi déclaré dans ce document boursier avoir attribué à Mme Ahrendts 113.334 unités d'actions subalternes exerçable par tranches sur une période de 4 ans, ce qui, au cours actuel de l'action Apple (environ 600$) correspondrait à un montant total de 68 M$. Une première tranche, d'une valeur de 9,8 M$, pourra être débloquée dès le 1er juin prochain, précise le quotidien financier britannique qui rappelle qu'Apple a toujours eu pour habitude de fidéliser ses dirigeants par de généreuses attributions de titres. En charge de 400 boutiques Nommée en octobre 2013, Angela Ahrendts a officiellement pris ses fonctions le 1er mai dernier comme directrice de la branche distribution d'Apple, et sera en charge des quelque 400 boutiques Apple Store dans le monde ainsi que des ventes en ligne via l'App Store. Elle devra notamment trouver les moyens de stimuler les ventes dans les points de vente physiques du groupe, alors que le chiffre d'affaires moyen par magasin s'est érodé depuis deux ans... S'inspirant du redressement qu'elle a opéré chez Burberry's entre 2006 et 2014, elle devrait notamment accroître la présence d'Apple dans les pays émergents, à commencer par la Chine. Le prédécesseur d'Angela Ahrendts à ce poste, John Browett, avait quitté la compagnie en octobre 2012, seulement 6 mois après sa prise de fonction et depuis, la fonction était demeurée vacante... S'il était resté quatre ans, il aurait pu recevoir plus de 55 millions d'euros d'actions Apple.