Amazon dans le viseur d'Aurélie Filippetti

  • A
  • A
Amazon dans le viseur d'Aurélie Filippetti
Partagez sur :

La ministre accuse le géant américain de dumping et réfléchit à contrer son offensive en France...

A l'occasion des deuxièmes Rencontres nationales de la librairie organisées par le Syndicat de la librairie française (SLF) à Bordeaux, la ministre de la Culture, Aurélie Filippetti a dénoncé le comportement "destructeur" d'Amazon et annoncé un nouveau plan de soutien au secteur. Quasi-monopole La ministre vise les pratiques de dumping du géant américain, qui "casse les prix pour ensuite pénétrer sur les marchés et enfin faire remonter les prix, une fois en situation de quasi monopole". Pour protéger les libraires, la ministre a dit réfléchir "à l'interdiction de cumuler la gratuité des frais de port et la réduction des 5%", sur le prix des livres. Une aide financière "exceptionnelle" Parallèlement, le Président du Syndicat national de l'édition, Vincent Montagne, a annoncé la mobilisation, par les éditeurs, d'un fonds complémentaire de 7 millions d'euros. Le ministère de la Culture ajoutera deux millions d'euros à cette enveloppe qui serviront à soutenir la "modernisation des librairies" et "la vente en ligne des libraires indépendant français". Ave les mesures annoncées en mars dernier, ce sont au total 18 millions d'euros qui seront consacrés au développement et au soutien de la profession. Une mobilisation jugée "exceptionnelle" par le Syndicat de la librairie française...