Alstom: une "centaine d'emplois" en France touchée par le plan de restructuration

  • A
  • A
Alstom: une "centaine d'emplois" en France touchée par le plan de restructuration
Partagez sur :

L'annonce a été faite par le PDG, Patrick Kron, alors que Arnaud Montebourg avait annoncé 80 suppressions de postes sur trois ans.

Le plan de restructuration annoncé chez Alstom touchera une centaine d'emplois en France, sur 1.300 au total en Europe "si on veut être précis", a indiqué son PDG, Patrick Kron, invité mercredi de BFM Business. La semaine dernière, Arnaud Montebourg avait pourtant indiqué qu'il ne concernerait que 80 personnes dans l'hexagone, sur trois ans. Deux volets Patrick Kron a rappelé que le plan de restructuration porterait sur deux volets. Il s'agit d'abord de l'activité thermique. "Nous vendons moins de centrales à charbon (...) nous allons donc ajuster les effectifs", a-t-il souligné. Sur ce point, la France n'est pas concernée, contrairement à l'Allemagne qui sera plus durement touchée. "Nous allons également réduire le co�"t des services centraux, notamment informatiques (...) dans un certain nombre de pays où nous sommes présents, dont la France", a-t-il détaillé. Résultats en berne Au premier semestre 2013, Alstom a souffert du repli de la demande pour les grands projets : Ses prises de commandes ont ainsi plongé de 22% à 9,4 milliards d'euros. Par ailleurs, sa dette nette s'est creusée pour atteindre 3.294 millions d'euros au 30 septembre, contre 2.342 millions au 31 mars 2013...