Alstom: pas d'irrégularité dans l'appel d'offres d'EDF sur les moteurs diesels

  • A
  • A
Alstom: pas d'irrégularité dans l'appel d'offres d'EDF sur les moteurs diesels
Partagez sur :

Il s'agit d'équipements rendus obligatoires par l'ASN suite à la catastrophe de Fukushima

Le tribunal de grande instance de Paris a débouté Alstom, qui avait déposé un recours en référé contre un appel d'offres lancé par EDF. Régularité de la procédure Un consortium regroupant Alstom et MAN, écarté d'un appel d'offres sur la fourniture à EDF de moteurs diesels d'ultime secours, dits "DUS", rendus obligatoires pour des questions de s�"reté nucléaire après la catastrophe de Fukushima, a souhaité vérifier que la procédure avait été respectée. "Avec MAN, on prend acte de la décision du tribunal (...) Cette procédure engagée constitue une situation spécifique et isolée. Cela ne remet pas en cause notre partenariat de longue date avec EDF", a déclaré un porte-parole du groupe auprès de l'agence Reuters. �?quipement recommandé par l'ASN Suite à la catastrophe japonaise, l'Autorité de s�"reté nucléaire (ASN) a réclamé l'installation de ces équipements afin d'assurer dans des situations extrêmes l'alimentation électrique des centrales. EDF a prévu d'installer 58 diesels sur l'ensemble des réacteurs nucléaires français avant fin 2018. Le marché est évalué à un milliard d'euros.