Alstom : le gouvernement tranche en faveur de l'américain General Electric

  • A
  • A
Alstom : le gouvernement tranche en faveur de l'américain General Electric
Partagez sur :

Le conseil d'administration du groupe doit se prononcer d'ici lundi.

Le gouvernement a tranché en faveur de l'américain General Electric dans le dossier Alstom. Le ministre de l'Economie, Arnaud Montebourg, a annoncé son choix pour la branche énergie du groupe français, sous la forme d'une alliance assortie "des conditions les plus rigoureuses et respectueuses des intérêts de la France", détaille vendredi l'agence de presse Reuters. L'Etat va racheter 20% du capital d'Alstom à Bouygues, qui détient aujourd'hui 29,4% des actions du groupe. Les discussions sont en cours et l'opération devrait se faire au prix du marché, a précisé Bercy. L'offre de Siemens et Mitsubishi Heavy Industries(MHI), "très sérieuse, très crédible, très sérieusement travaillée, améliorée", est écartée. Alliance 50-50 "Alstom méritait une alliance plutôt qu'un rachat-absorption", a justifié Arnaud Montebourg, qui a reçu le feu vert de François Hollande pour activer le décret du 14 mai sur les investissements étrangers en France. Au nombre des conditions posées dans le cadre de ce décret, l'Etat souhaite qu'Alstom "soit maintenu dans une alliance à 50-50 dans le nucléaire, la vapeur, ainsi que toutes les activités de la transition énergétique", a dit le ministre. GE avait déjà formulé des propositions dans ce sens le cadre d'une nouvelle offre présentée jeudi. Le conseil d'administration d'Alstom examinera les deux propositions d'ici lundi. Sur le papier, l'offre Siemens/MHI apparaît plus séduisante financièrement, mais elle reste complexe malgré les efforts de simplification. Celle de General Electric est plus intégrée, et offre une hypothèse intéressante pour Alstom Grid et les énergies renouvelables, ces dernières étant absentes du projet Siemens/MHI, ce qui est peut-être une erreur tactique à l'heure où le gouvernement français est lancé dans un vaste programme en faveur de l'énergie verte.