Allocations familiales : plus de 100 millions d'euros de fraude en 2011

  • A
  • A
Allocations familiales : plus de 100 millions d'euros de fraude en 2011
Partagez sur :

Mais les contrôles se renforcent...

Les caisses d'allocations familiales ont dévoilé leurs chiffres pour l'année 2011... Au total, 15.011 actes de fraudes ont été détectés, ce qui représente un montant de 101,5 millions d'euros. Des chiffres qui progressent, puisqu'un peu plus de 13.000 fraudes avaient été recensées en 2010, soit 90,115 millions d'euros. Dans le détail, 48% des escroqueries concernent les minima sociaux (RMI, RSA...), 23% les aides au logement, et 29% les prestations familiales. Le Revenu de solidarité active et l'Allocation de logement à caractère social (Als) sont les prestations les plus fraudées : "67% des fraudes résultent de déclarations d'activités ou de ressources non à jour, 27% sont des dissimulations de concubinage, et 6% des escroqueries, faux et usages de faux documents", détaille la Caisse natinale d'alocation familiale. 42% des déclarations contrôlées Le montant des indus détectés s'élève à 2,13 milliards d'euros pour 2011. Par aillleurs, plus de 42% des déclarations ont été contrôlées cette année-là, ce qui représente 39,8 millions d'informations contrôlées. Au total, 626 contrôleurs, dans les 102 Caf françaises, ont été mobilisés. "Les opérations de contrôle des numéros d'identification au répertoire (Nir), garantissant l'existence physique des personnes, s'intensifient et permettent de réaliser de réels progrès dans la détection des fraudeurs. Par ailleurs, les travaux ont porté sur la détection des faux documents : ils ont donné lieu, d'une part, à la réalisation d'un référentiel de contrôle et, d'autre part, à la définition d'une procédure plus sécurisée de contrôle", explique la Caf.