Allemagne: ralentissement de la croissance en 2013

  • A
  • A
Allemagne: ralentissement de la croissance en 2013
Partagez sur :

Le PIB a progressé de seulement +0,4% après +0,7% l'année précédente.

Le rythme de croissance de l'Allemagne a ralenti en 2013 à +0,4% après +0,7% l'année précédente, d'après la première estimation du PIB publiée mercredi par l'Office fédéral de la statistique (Destatis). Ce chiffre est inférieur aux attentes des économistes (+0,5% en moyenne) et constitue la plus mauvaise performance du pays depuis 2009. Impact de la crise européenne L'Allemagne a souffert l'an dernier du ralentissement de l'activité et des politiques d'austérité imposées chez certains de ses voisins. Le commerce extérieur, principal moteur de la croissance au cours des trois années précédentes, a ainsi représenté en 2013 une contribution négative de 0,3 point. "La forte demande intérieure n'a pu compenser ces facteurs que de manière limitée", a précisé le directeur de l'office, Roderich Egeler. Les dépenses de consommation des ménages ont en effet progressé de 0,9 point et celles des administrations publiques de 1,1%. Des chiffres quasiment stables par rapport à 2012. Reprise en 2014 Pour cette année, les économistes interrogés par Reuters prévoient en moyenne une accélération de l'expansion du PIB qui devrait porter la croissance entre 1,2% et 2%, grâce notamment à la hausse continue de la consommation intérieure et à la reprise attendue de l'investissement des entreprises. Dans ses prévisions automnales, la Commission européenne visait un PIB à +1,7% en 2014 alors que le FMI table sur une croissance de 1,4%.