Allemagne : plus de locomotive en Europe ?

  • A
  • A
Allemagne : plus de locomotive en Europe ?
Partagez sur :

Malgré un ralentissement attendu pour 2013, les fondamentaux de l'économie allemande demeurent intacts, selon la Commission européenne...

La Commission européenne n'a épargné aucun Etat dans la mise à jour de ses perspectives de croissance. L'économie allemande, jusqu'ici reconnue comme la locomotive de la zone euro, ne devrait croître "que" de 0,8% en 2013 comme cette année et après +3% en 2011, avant de rebondir à 2% en 2014. Début octobre, le gouvernement a de son côté ramené sa prévision de 1,6% à 1% pour l'an prochain. "Les fondamentaux de l'économie allemande demeurent intacts" Berlin subit le contrecoup du ralentissement économique de ses principaux partenaires commerciaux, qui pèse sur l"investissement. "Pour autant, les fondamentaux de l'économie allemande restent intacts. Les conditions de financement sont relativement favorables et les entreprises allemandes bénéficient de leurs fortes positions concurrentielles (...) la demande intérieure devrait continuer à être soutenue", souligne l'exécutif européen. Par ailleurs, le taux de chômage en Allemagne devrait rester stable à 5,6% l'an prochain contre 5,5% cette année, soit moitié moins que celui de la France...