Alerte pollution : fin de la circulation alternée et de la gratuité des transports

  • A
  • A
Alerte pollution : fin de la circulation alternée et de la gratuité des transports
Partagez sur :

La qualité de l'air s'est nettement améliorée...

Compte tenu de la nette amélioration de la qualité de l'air dans la capitale, le ministre de l'Environnement Philippe Martin a indiqué ce lundi en conférence de presse, que le Premier ministre Jean-Marc Ayrault avait décidé de ne pas reconduire le principe de la circulation alternée qui s'est appliqué ce lundi en Ile-de-France. Selon AirParif, "la pollution était en effet élevée aujourd'hui (indice 75/100) et sera moyenne demain (55/100)". Principe globalement respecté La circulation alternée, imposée par les autorités à Paris et dans 22 communes limitrophes pour la première fois depuis 1997 face à des pics de pollution à répétition a été globalement respectée ce lundi, a indiqué l'agence de presse Reuters. Pas moins de 700 policiers avaient été mobilisés. Par ailleurs, selon la préfecture de police, il y avait ce matin 60% de congestion en moins par rapport à la situation habituelle. Fin de la gratuité des transports en commun Sur son site internet, la RATP annonce également la fin de la gratuité sur son réseau dès demain. "Un titre de transport valide est obligatoire mardi 18 mars début de service", précise-t-il. La mairie de Paris annonce enfin la fin de la gratuité dès ce soir minuit pour les Vélib' et Autolib' ainsi que des limitations de vitesse imposées la semaine passée.